0
Posted 11/12/2015 by ET in Rebondir
 
 

Est-ce que le coworking correspond à tous les entrepreneurs ?

Cowork Grenoble
Cowork Grenoble

L’entrepreneur est souvent une personne seule et isolée physiquement – même si Internet permet de communiquer plus facilement. C’est encore plus vrai pour les travailleurs indépendants solitaires ou ceux tentant de rebondir. Partager son travail en discutant de façon informelle est et restera le moyen le plus rapide et le plus humain pour avoir un retour sur son projet – voir former une équipe pour une collaboration. Dans la lignée du développement du travail collaboratif, des coopératives et autres organisations favorisant ces synergies, les espaces de coworking – et plus récemment les fablabs – ont pris une autre dimension lors des 2 dernières années. Facteurs d’innovation et de développement entrepreneurial, c’est avec plaisir que j’observe le développement en Franc – on en est encore loin au Japon.

Tous les porteurs de projets ne sont pas concernés, mais nombreux sont qui ceux qui pourraient y aller faire un tour pour prendre la température – et voir quel bénéfice ils pourraient en tirer. Vous trouverez à la fin de l’article une carte interactive des différents espaces en France, de la Bretagne à la Corse en passant par la Lorraine et les grandes métropoles.

Une mode qui s’inscrit dans la durée

Les premiers coworking spaces ou espaces de travail partagés sont apparus en France en 2008 avec l’Ouverture de la Cantine. La tendance n’a fait que se confirmer avec en 2013 3000 espaces partagés de travail – officiels – ouverts de par le monde. La France compte elle plus de 100000 coworkers qui peuvent être des travailleurs indépendants ou des salariés.

La principale raison semble être le partage de ressources pour diminuer les frais fixes mais ce n’est pas tout. L’ambiance, la possibilité de troquer (je te fais une page mais tu me rédiges ce doc par exemple) ou d’avoir des avis critiques détachés sont autant d’atouts. Personnellement, je recommande à ceux qui veulent se lancer dans les services d’y jeter un coup d’oeil.

Bien que l’infographie ci-dessous vous redirigera vers le site parisien de Coworking Centre, je l’ai trouvé très pertinente même si les aspects financiers et fiscaux (comme la taxe foncière) sont à relativiser et à ajuster à la ville où vous vous trouvez.

coworking avantages

On se rend compte qu’à Paris le loyer ne change guère entre espace partagé et bureau classique. Il faut alors regarder les autres données comme l’ambiance, la qualité sociale et aussi le partage de ressources (qui justifient le tarif) comme le téléphone, l’électricité, l’eau, ou les salles de réunion. Paris n’est bien entendu pas la seule ville ou même commune concernée, on trouve même des coworking spaces à la campagne.

Est-ce que le coworking convient à toutes activités ?

Non ce n’est pas une recette miracle qui va faire redémarrer le pays ou augmenter le nombre de créateurs d’entreprise. Par contre il peut favoriser le réseautage, la construction de réseau pro et perso, qui est une des pierres angulaires du développement d’une entreprise. C’est encore plus vrai lorsque l’on est autoentrepreneur (cf. article pour entreprendre avec pas grand chose) dans les services, une majorité des utilisateurs de ces espaces de travail. L’objectif premier est de rompre l’isolement de l’entrepreneur indépendant et de confronter son travail ou son projet à d’autres personnes. Ce qui n’empêche pas d’avoir des équipes complètes travaillant dans ces espaces (le patron et ses employés par exemple).

Pour un boucher, un menuisier ou un chauffagiste, le coworking space lui est bien sûr pratiquement inutile, si ce n’est qu’il peut trouver sous le même toit des personnes pour sa compta, son secrétariat ou le développement de son site vitrine ou de vente à distance (pour livraison locale, formules de service etc).

Les commerciaux en home office ou les agents commerciaux peuvent y trouver leur compte. C’est d’ailleurs de plus en en intéressant pour les professionnels nomades puisque des réseaux de coworking spaces ou espaces de travail partagé commencent à émerger (abonnement couvrant l’ensemble du réseau).

Les indépendants liés au secteur digital sont évidemment le cœur de cible du cotravail. Les synergies qui peuvent naître d’une collaboration sont réelles et peuvent déboucher sur de vrai projets de business ou de développement applicatif majeur. Réunir un webdesigner, un développeur, un blogueur, un expert en SEO ou en webmarketing … augmente les chances de déboucher sur un projet viable et solide.

Voici un reportage de France 3 sur le coworking et le télétravail :

Les différents espaces de coworking en France

Envie de travailler à 2 pas des Alpes, au pied des Mont d’Auvergne ou à un saut de mouton du Larzac ? Venez découvrir La Locomotive de Gap, La Forge à Aurillac ou encore Le Relais de St Martin de Lourdes. Ci-dessous la carte des espaces de cotravail en France mise à jour sur Bureaux à Partager :