0
Posted 20/04/2013 by ET in Prévenir les difficultés
 
 

Accès au crédit pour les entreprises : la médiation bancaire comme solution ?


banque mediation credit professionnel2012 s’est avérée être très compliquée pour financer une reprise , une création, le développement d’une entreprise. Imaginez un peu ce que doit être pour une entreprise en difficulté ou déjà en procédure collective (redressement ou liquidation judiciaire) !
Les banques refusent très souvent des dossiers. La frilosité ambiante explique une partie de ce constat, mais il faut souligner la désorganisation progressive du système bancaire français en ce qui concerne le financement des professionnels. Je rejoins donc Stéphane Ritterbeck sur :
– Les mensonges des banquiers : on vous dit oui, puis non, puis que c’est en commission – sauf que cela dure 3 mois, et qu’entre temps vous êtes en difficulté de ce fait ! Les délais ne sont que du flan, cela peut vraiment aller vite.
– Les longs silences : on ne sait pas, aucune nouvelle de la banque, le conseiller vous fuit.
– La sur-informatisation des processus bancaires : si vous et votre projet ne rentrez pas dans les cases, votre dossier ne sera même pas étudié. Le conseiller n’a bien souvent aucun pouvoir de décision sur votre dossier et n’est qu’une boîte aux lettres.
– L’incompétence : beaucoup de conseiller et d’ « analystes » des engagements (là où votre dossier sera étudié avant de passer devant les décisionnaires) ne savent pas interpréter les chiffres, comprendre un business plan et les aspects métiers. En gros avec des beaux chiffres, un projet bien ficelé sur le papier, vous avez plus de chances qu’en étant honnête et prudent sur les prévisions !

Dernièrement j’ai vu un super projet de revalorisation de bâtiment – une ex-succursale de la Banque de France, en pleine ville – à plus d’1 million d’euros, dont l’initiateur déjà chef d’une entreprise en bonne santé apportait près de 300 k€, se faire retoquer par les banques alors même qu’il bénéficiait du soutien de la municipalité et que tout était prêt ! Elles lui demandaient d’apporter 500 k€ et des garanties presque abusives – comme il me disait, « il ne fait pas pousser les euros ». Je peux vous affirmer qu’il s’arrachait les cheveux devant l’attitude des banques qui ont, après de longues tractations inutiles, finalement financées le projet.

Pour ce monsieur, je ne sais pas s’il a eu recours au médiateur de crédit, mais sachez que tout entrepreneur, du moment qu’il est enregistré dans un registre, peut y avoir recours. Même les entreprises en difficulté ou celles en redressement ou liquidation judiciaire peuvent y avoir recours (sous contrôle de l’administrateur ou du liquidateur) !

Cette médiation au crédit peut être demandée par toute entreprise dont l’établissement bancaire refuse un financement professionnel. Les difficultés de financements peuvent être : financement bancaire, assurance crédit ou à cause de leurs fonds propres.
Si vous êtes dans cette situation de refus de financement, n’hésitez pas à visiter ce lien pour contacter un médiateur au crédit des entreprises.