0
Posted 27/10/2016 by ET in L'Etat c'est moi
 
 

Déboires avec le RSI : le coup vicieux de la Sécurité Sociale à Laurent C.


L’article en entier, très intéressant est à consulter sur le site de Contrepoints : mis devant le fait de soit fermer sa boîte soit payé les arriérés de ce qu’il devait à la sécu, qu’il l’a requalifié en dirigeant salarié alors qu’il ne l’était pas.
Il était dirigeant non rémunéré de SAS + consultant indépendant qui avait pour client, entre autre, la SAS – c’est là-dessus qu’il aurait pu se défendre, car il n’avait pas que pour seul client la SAS comme le laissait entendre la Sécurité Sociale, mais les frais de justices et le risque juridique aurait eu peut-être raison de ses collaborateurs et de l’entreprise…

L’étonnante nouvelle de la disparition des TASS est aussi relatée.

Je note que le député Frédéric Lefèvre incite ouvertement à ne pas s’affilier à un régime obligatoire, donc c’est pour moi une prise de risuqe, un véritable engagement. Son analyse – un système qui s’auto-entretient et se protège – qui est partagée sur cet article est je pense assez juste. C’est la dérive de la République, à son paroxysme depuis 4 quinquennats/septennats  …

Les choses avancent petit à petit pour les indépendants. Et vous de quel côté vous poussez ?