0
Posted 15/07/2015 by ET in Petit point perso
 
 

Rapport d’Activité Juillet 2015


D’où vient-on ?

Cela fait 2 ans que j’anime ce site. Si au départ je voulais rien faire de plus que partager ma mésaventure avec la toile, cela a évolué vers un site ressource sur les procédures collectives, puis sur le rebond et tout ce qui touche à l’entrepreneuriat – qui ne s’arrête pas à la création. Puis j’ai ajouté des liens affiliés Amazon vers des livres que je vous conseille,  des pubs Adsense, d’autres liens affiliés vers des services que j’utilise ou pas mais que je trouve pertinent (liens de la plateforme affilinet,  pour Photoweb j’ai un ancien collègue qui y travaille donc voilà!). Certes ce n’est pas sur la thématique principale de ce site que je vais faire de l’argent ! Mais le trafic a été en croissance constante depuis 2013.

Sessions de 2013 à Juillet 2015 (au 15) par mois

Sessions de 2013 à Juillet 2015 (au 15) par mois

Pour arriver là je me suis appuyé sur:

  • du contenu : les 3 pages les plus consultées du site sont Se débarrasser du RSI (publiée en Février 2014, 11 164 vues uniques), Différences entre liquidation et redressement (publiée début 2013, 7403 vues uniques, complétée par ce post) et le cautionnment (publiée Février 2013, 6504 vue uniques)
  • et quelques liens éparses : dmoz, quelques annuaires, un profil dans gautier girard avec quelques interventions dans le forum, quelques commentaires sur des blogs
  • un compte tableau Pinterest dédié
  • une page FB tout récente – mais j’ai des personnes en provenance de Facebook déjà…

Grosso modo le trafic provient en grande partie des recherches sur Internet. Et mon taux de rebond – malgré les spams referrals – n’est pas terrible. Pourtant je touche la bonne cible selon les stats.

Canaux et conversions (partage social + accès page Ressources utiles)

Canaux et conversions (partage social + accès page Ressources utiles) pour la même période

Adsense en cumulé m’a amener sur la période environ 70 € – pas encore touché donc – et 0 € en liens affiliés. Je ne rentre même pas dans les frais ! Bon il faudrait que je relooke un peu le site aussi…

Il faut dire qu’à côté de ce blog j’ai fait et je fais pas mal de trucs, mais j’aimerais bien en faire quelque chose de sympa…

Au même titre que ma petite maison d’édition d’ebooks principalement pour le marché nippon, Editions zaBUza, mon blog sur le rugby européen en japonais qui marche pas trop mal en terme de trafic (autant qu’ici), et puis quelques autres « petit biz » moins que plus lucratifs – lol – comme celui-ci sur lequel on va se concentrer au niveau local d’abord, assez impressionnant ce que la Nature peut produire.

Revenus des ptit biz:

  • redressement-liquidationjudiciaire.com : entre 4 € et 0.1 cts par mois
  • Editions zaBUza : entre 30 et 100 € par mois
  • support technique R et D : très irrégulier (1000 € 2 fois par an pour 2015). J’y ai passé pas mal de temps de dessus entre 08/2013 et 09/2014, certes des interventions en colloques ou une publication dans une revue industrielle spécialisée, mais peu de résultats financiers.
  • blog rugby : 0.3 cts par mois. Y a quelque chose à faire là-dessus…
  • fiverr : quelques euros par mois (quand je ne faisais que ca je suis arrivé à environ 450 €/mois)
  • autres : 0 €

Mon boulot plein temps est notre seul source viable de revenus avec environ 2000 € par mois – hors bonus. Mais quasi 0 vacances !

Où est-ce qu’on va ?

Mon boulot à plein temps au Japon me laisse pour l’instant le temps de passer et de publier des posts, mais bon lorsque enfin je serais employé à ce que je suis venu faire, je pense que je n’aurais pas le temps de mettre à jour. Mais en même temps je n’ai pas trop envie de continuer ce job que j’ai pris un peu à reculons pour faire plaisir à ma belle-famille – et nourrir mes 3 enfants.

Ecrire en japonais me prend trop de temps, et en plus je dois faire relire à chaque fois. J’aime bien la langue mais là cela m’handicape pour par exemple faire sous-traiter des trucs – alors qu’en français ou en anglais cela ne me pose pas trop de problème.

Ensuite j’aime trop de choses, ou j’ai du mal à me concentrer sur une chose, avec des idées, bonnes ou mauvaises, qui naissent trop souvent. En tant que salarié je souffre à chaque emploi, au bout de quelques mois j’en ai marre avec l’impression d’avoir fait le tour  et d’avoir du mal à travailler avec mes collègues – ce qui est assez pénible pour mon entourage.

Je suis un peu paumé peut-être ou fou !

Ce que je sais

  • je n’aime pas être employé, surtout sous employé. Mon travail ne me plaît pas mais le salaire est là.
  • j’aime le rugby – et la préparation physique -, l’informatique, lire et écrire – mal -, mon potager, les matériaux, les technologies « propres » … mais est-ce que j’aime assez quelque chose pour m’y investir à fond ? Le rugby …
  • j’aime bien l’idée des revenus passifs qui correspondent aux ventes d’un produit développé – c’est faussement passif en faite. cela permet de dégager du temps pour faire d’autres choses comme monter un club de rugby pour les jeunes dans mon coin au Japon.
  • pas assez d’efforts au nievau SEO

Ce que je sens

  • je sens quelque chose de possible avec le blog de rugby autour de cette thématique, peut-être traduisible par quelque chose de réel – académie rugby au niveau local…
  • je sens que l’édition d’ebooks peut être intéressante en terme de revenus passifs, mais il faut s’investir et investir. j’aime bien écrire des livres pour enfants même si j’ai aucun talent hihihi. Mon alter-ego se débrouille mieux avec les livres de recettes de cuisine.

Mais je ne vois pas comment arriver à gagner à minima 5000 €/mois sans être employé, même s’il faut passer par un stage « travail acharné », et avoir du temps « libre » – mais pas pour glandouiller ! Je n’ai pas encore trouvé. Et j’aimerais partir dans une aventure avec quelqu’un(s) ou associés, parce que ce n’est pas réaliste de tout maîtriser soi-même.

Je suis donc à votre écoute ! Blâmez moi, encouragez moi, proposez moi, conseillez moi …